Surgical Techniques International Meeting
wp8e41733a_0f.jpg
wp549623d4_0f.jpg
wp315943f1_0f.jpg
wp36518e6a_0f.jpg
wp3957b83c_0f.jpg
wpfd2391b3_0f.jpg
wpf7176595_0f.jpg
wpaa5370c2_0f.jpg
wpe32e2b3b_0f.jpg
wp8554ba0c_0f.jpg

Le resurfaçage de la hanche

 Aspects techniques.

 

Toulouse, le vendredi 14 décembre 2007.

     

Salle du Sénéchal, 17 Rue de Rémusat

31 000 Toulouse France

 

 

 

Le resurfaçage de la hanche renaît de ses cendres. La mise au point du couple de frottement métal sur métal, la mise à disposition de cupules fémorales cimentées et adaptées  ont permis d’optimiser ce type d’arthroplastie qui avait initialement déçu. Outre un certain nombre d’avantages théoriques, conservation de l’offset, reprise d’une activité sportive, il facilite essentiellement le geste de reprise. Le resurfaçage de la hanche s’adresse donc naturellement à des sujets jeunes ou encore jeunes dont l’espérance de vie et l’activité font penser qu’une reprise sera un jour ou l’autre nécessaire. Les résultats à moyen terme sont encourageants : la fonction est au moins aussi bonne que celle d’une arthroplastie totale de hanche; si les complications sont en partie différentes, fractures du col, douleurs de conflit, un faible taux de luxations, leur nombre est comparable à celui d’une prothèse totale de hanche à pivot fémoral.

Cette réunion a pour but de développer  les aspects techniques du resurfaçage la hanche, afin de faciliter la courbe d’apprentissage de chirurgiens qui débutent ou d’optimiser  la technique de chirurgiens plus confirmés. Comment planifier, quelle voie d’abord choisir, comment orienter la cupule fémorale, comment exposer l’acetabulum, comment conserver l’égalité des membres inférieurs, quelles suites opératoires ? Des orateurs expérimentés, d’écoles chirurgicales différentes, aborderont l’ensemble de ces sujets lors d’une journée d’enseignement.

                                                                     Professeur Philippe Chiron

wp0bd6a02c_0f.jpg